• Français
  • English
  • German formal - Sie
Ecole de Dégustation de vins
Accueil arrow Carnet de notes arrow Loire arrow les Vignes de l'Ange Vin et l'Opéra des Vins (Jasnières et Coteaux du Loire) Jean-Pierre Robinot
 
Ecole
Accueil
Dernière minute !
Programme des dégustations
S'inscrire aux dégustations
Carnet de notes
Soirées spéciales
 
les Vignes de l'Ange Vin et l'Opéra des Vins (Jasnières et Coteaux du Loire) Jean-Pierre Robinot Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Les Vignes de L'Ange Vin / L'Opéra des Vins

par Jean-Pierre ROBINOT

 

 

 

Grains Nobles le mercredi 7 juillet 2010

 

 

« Bistrotier » parisien bouillonnant pendant près de 15 ans dans son bistrot à vins l'ANGEVIN, Jean-Pierre Robinot a toujours proposé à ses clients des vins naturels. A un âge où d'autres prennent leur retraite, il est revenu  en 2001 dans son village natal de Chahaignes dans la Sarthe, à mi-chemin entre LE MANS et TOURS pour constituer un vignoble et élaborer des vins naturels dans la Vallée du Loir.

 

Le vignoble de la vallée du Loir commence avec l'AOC Coteaux du Vendômois, puis transite par l'AOC Jasnières pour se terminer par l'AOC Coteaux du Loir. La superficie en production est de 500 hectares alors qu'il y a plusieurs siècles près de 5000 hectares de vignes étaient exploités.

 

Parti de 4 ha plantés en 2002, le domaine comporte actuellement plus de 10 ha dont une grande partie en friche.

 Ces terres d'argiles à silex constituent 7 terroirs différents et sont situées sur des coteaux très abrupts.

 

La production se décompose en deux parties :

•-          Les Vignes de l'Ange Vin qui sont les propres vignes de Jean-Pierre Robinot

•-          L'Opéra des Vins qui représente les raisins achetés à des tiers ou à lui-même.

 

Sont élaborés  des vins d'AOC et des vins de table (VdT).

 

Les modes de production, notamment :

•-          Agriculture biologique et vinification naturelle avec des rendements limités à 25 hl/ha

•-          Labour des sols, utilisation de composts naturels et pas de désherbage chimique.

•-          Vinification lente, sans soufre ou presque et sans ajout d'autre produits.

 

Les vins blancs - environ 70% de la production -  sont issus du cépage chenin et pressurés très lentement. Ils sont élevés sur lie dans des fûts de chêne pendant au minimum 12 mois.

 

Les vins rouges - environ 30% de la production - proviennent majoritairement du cépage pineau d'Aunis, mais également de côt - appelé également auxerrois ou malbec dans le sud-ouest -  et de gamay. Après une longue cuvaison, ils terminent leur fermentation sur lie en barriques pendant au minimum un an.

 

 

La dégustation :

 

Les vins blancs et rosés :

 

Fêtembulles 2009 VdT blanc pétillant de chenin (Les Vignes de L'Ange Vin) :

Un vin dégorgé il y a un mois, issu de jeunes vignes, sec, assez tendu, pratiquement sans sucre résiduel. De la fraîcheur, de la simplicité avec des arômes de pomme, une pointe d'amertume. A boire tel quel.

 

Les Années Folles 2008 VdT rosé pétillant naturel (L'Opéra des Vins)

95% de pineau d'Aunis et 5% de gamay, vinifié en cuve avec un pressurage direct.

Un nez floral (œillet), du charme, de l'onctuosité, un début d'oxydation assez élégant, une bouche à la fois ronde et  tendue avec des agrumes en finale. Du charme ...

 

Jasnières Charme du Loir 2006 (Les Vignes de L'Ange Vin) :

Pressuré lentement, peu débourbé, lente fermentation alcoolique en barrique.

La relative lourdeur du millésime 2006 marque le vin où se mêlent alcool et notes oxydatives. La bouche est un peu pesante avec du chocolat blanc et la finale non dénuée d'amertume.

 

Symphonie du Temps 2003 VdT blanc de chenin (L'Opéra des Vins) :

Assez peu marqué par le millésime, cette bouteille a présenté des notes de peaux grillées, voire macérées combinées à un élevage encore perceptible. En bouche, du gras (travail des lies), des huiles de fruit, des agrumes. Bien réussi pour ce millésime de grosses chaleurs.

 

Jasnières les 4 Vents 2004 (L'Opéra des Vins) :

Elevage de 48 mois en barrique.

Une belle et discrète oxydation ménagée avec des touches de lard fumé, de suie et une bouche marquée par la fleur d'oranger et une élégante salinité. Belle longueur.

 

L'Iris du Loir 2005 VdT de chenin, sur Jasnières (Les Vignes de L'Ange Vin) :

Un vin franchement oxydatif, avec un support acide bien présent, avec une aromatique sur la noix, le jus de viande. Cette bouteille fait penser à un vin andalou avec une finale sur le rancio.

 

Jasnières cuvée Juliette Robinot 2003 (Les Vignes de L'Ange Vin) :

Cette cuvée est issue de très vieilles vignes dont certaines franches de pied. Le vin a été élevé pendant 24 mois.

Il se présente tendu avec des notes de curry, de safran et possède de l'allonge - rare en 2003 - et une vraie matière suave avec, sans doute, un peu de sucre résiduel. Seul bémol : l'élevage est encore présent.

 

Cuvée les 4 Vents 2005 VdT de chenin (L'Opéra des Vins) :

36 mois d'élevage en barrique, 12 mois en cuve pour l'assemblage. Aucun ajout de sulfite.

Une construction différente sur l'alcool et l'oxydatif, donc un profil large avec une sucrosité perceptible.

Il faut sans doute attendre qu'il s'affine en bouteille ...

 

 

Les vins rouges :

 

Concerto d'Oniss 2009 VdT de pineau d'Aunis (L'Opéra des Vins) :

Le vin sera sans doute mis en bouteille au mois de septembre. Il n'est pas complètement fini au niveau de la fermentation malolactique. Issu de jeunes vignes « bio », il a été vinifié partiellement en macération carbonique puis pigé au pied.

Du fruit, une pointe de végétal, de la fraîcheur, des épices, du poivre, bref les ingrédients d'un vin typique du pineau d'Aunis, un vin de soif !

 

Regard du Loir 2009 VdT de pineau d'Aunis (Les Vignes de L'Ange Vin) :

Une matière pleine, mûre, gourmande et tendue pour ce vin issu de vignes bios depuis 8 ans. En fin de bouche, de la pate de fruits, de la gourmandise mais également quelques tanins un peu pointus indiquant qu'il faut encore attendre.

 

Regard du Loir 2005 VdT de pineau d'Aunis (Les Vignes de L'Ange Vin) :

Une fermentation longue avec pigeages et un élevage de 36 mois pour ce vin.

Millésime plus ancien, autre style ... Une pointe de réduction, un vin plus contraint, des amères combinés à du gaz qui marquent un peu la bouteille ...

 

Nocturne 2006 VdT de pineau d'Aunis (Les Vignes de L'Ange Vin) :

Issu de très vieilles vignes de 80 et 100 ans, élevé 18 mois en barriques.

Indéniablement un vin concentré, serré voire austère, sur la griotte, le kirsch, avec des accents bourguignons.

Une tension saline, presque sur le fil du rasoir, soutenue par du gaz carbonique. Bel exercice de style.

 

Camille Robinot 2005 VdT de pineau d'Aunis (Les Vignes de L'Ange Vin) :

Ce vin représente une toute petite production de 40 ares, avec des vignes très âgées dont quelques unes franches de pied. Une sensation d'ancrage dans la terre - notes sanguines, poivrées, fruits un peu cuits  - et dans l'espace - sensations florales, amplitude de bouche -  avec un élevage de 36 mois bien maîtrisé.

 

 

Ce fut une dégustation intéressante, menée par un vigneron atypique, évoluant en dehors des sentiers battus, et se battant pour que les vins de sa région soient reconnus et retrouvent le lustre qu'ils avaient dans le passé !

 

C-R : YT

 
 
Boutique
 
Commandes de vins
Verres et carafes
Salons des vins