• Français
  • English
  • German formal - Sie
Ecole de Dégustation de vins
Accueil arrow Carnet de notes arrow Bourgogne arrow Vins bios / conventionnels : la Bourgogne rouge par Yaïr Tabor
 
Ecole
Accueil
Dernière minute !
Programme des dégustations
S'inscrire aux dégustations
Carnet de notes
Soirées spéciales
 
Vins bios / conventionnels : la Bourgogne rouge par Yaïr Tabor Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Dégustation de vins rouges bios (AB ou biodynamie)

face à des vins conventionnels de Bourgogne

par Yaïr Tabor

 

 

Grains Nobles le jeudi 4 novembre 2010,

 

Le cycle de ces dégustations s'est terminé ce soir avec la Bourgogne, pour les vins rouges.

On peut en effet constater que la plupart des domaines de qualité en agriculture conventionnelle se rapproche des pratiques de l'agriculture biologique et, donc, travaillent leurs sols, ne désherbent presque plus chimiquement, utilisent des apports organiques si nécessaire.

Globalement, les approches techniques concernant la lutte contre les maladies cryptogamiques (mildiou, oïdium ..) divergent entre les domaines conventionnels et les bios.. De même également concernant la lutte contre le vers de la grappe. L'utilisation éventuelle des traitements anti-pourriture peut également conduire à des divergences, même s'il existe maintenant des traitements biofongicides certifiés bio.

Le grand débat actuel porte sur la vinification des vins de raisins issus de l'agriculture biologique, en l'absence de cahier des charges européen, très difficile à élaborer pour cause notamment d'appréciations différentes entre les pays de l'U.E sur les doses maximum de SO2.

 

La dégustation :

Elle a porté sur des « village » ou des 1ers crus de la côte, en cheminant du nord au sud.

Marsannay Village 2008

Les deux parcelles voisines, en Larrey et Genelières, sont situées sur la commune de Couchey. Les sols sont calcaires avec très peu de terre sur la roche.

 

•1.      Domaine Henri Richard En Larrey AB

Le producteur est situé à Gevrey et l'agriculture biologique a débuté en 2000.

Nez assez pur et mentholé, de l'élégance. En bouche des notes florales et fines presque aériennes  avec cependant une matière discrète et de l'acidité. Ce vin a été reconnu comme bio.

 

•2.      Domaine Naddef Genelières

Le style de vinification (macération préfermentaire) marque le vin qui s'est présenté réduit, crémeux, avec du gaz, de la puissance et un « complexe » tanin/acidité en avant. Le producteur possède également des vignes à Fixin et Gevrey.

 

•3.      Domaine Derey Genelières

Egalement un producteur de Couchey qui possède aussi du Fixin.

Des notes florales, presque exacerbées au nez et une bouche plutôt fine, sur une matière discrète avec une finale un peu amère à ce jour.

 

 

Gevrey-Chambertin 2007 Clos Prieur

Exercice de comparaison assez complexe car le Clos Prieur possède une partie en 1er cru et l'autre en village (climat)

•4.      Domaine Jean-Louis Trapet BD 1er cru.

Ce producteur emblématique est un des apôtres de la biodynamie en Bourgogne. Il est à la fois certifié Biodyvin et Demeter. Ce vin s'est très bien dégusté, floral, aérien avec un beau fruit frais. En bouche, une texture fine, des tanins doux avec une sensation de soyeux, le tout dans un ensemble profond et frais. La biodynamie a été généralement reconnue.

 

•5.      Domaine Harmand-Geoffroy, climat

Un producteur, en lutte raisonnée, qui pratique une viticulture propre, sans insecticides ni acaricides.

Le vin a été perçu terrien avec des touches d'humus, de racine, puis de ronce. En bouche la matière est dense avec des amers encore présents. Il va falloir l'attendre ...

 

 

Chambolle - Musigny Villages 2007

•6.      Domaine Lécheneaut

Un Chambolle interprété par un producteur de Nuits ...

Ce vin a été apprécié pour son côté charmeur mais plein, voire un peu démonstratif, au boisé présent mais de bonne facture. Un léger gaz carbonique le rafraîchit astucieusement.

 

•7.      Domaine Amiot-Servelle AB

Ce vin est issu d'un lieu-dit « Les Bas-Doix » et il est réalisé par un producteur qui a débuté sa conversion à l'agriculture biologique en 2003.

La bouteille s'est goûtée serrée, un peu métallique et assez acide, avec une légère déviation aromatique due, sans doute, à un bouchon imparfait.

L'assistance n'a pas reconnu le vin bio.

 

 

Vosne-Romanée 2007 1er cru Beaumont

•8.      Domaine Grivot 

Une parcelle de 0,93 ha travaillée en lutte raisonnée « propre ».

Un vin assez puissant, avec, au nez, des notes de fleurs un peu séchées, presque fanées en cohérence avec une bouche charpentée, assise sur son terroir et évoluant dans un registre aromatique puissant, évoquant le cuir et le grillé.

 

•9.      Bruno Clavelier BD

Moins d' ½ hectare pour cette parcelle d'un vigneron passé à la biodynamie au début des années 2000.

Beaucoup de pureté dans cette bouteille avec une sensation de salinité et de verticalité. En bouche, des fruits rouges frais, une acidité éclatante et toujours cette sensation « aérienne ».

 

La biodynamie a été reconnue.

 

 

Nuits Saint-Georges 1er cru Les Damodes

Pour des raisons d'intendance nous n'avons pas pu disposer des bouteilles dans le même millésime. Les Damodes sont situées au nord de l'appellation, non loin du village de Vosne.

 

•10.  Domaine de la Vougeraie 2007 AB

Ce domaine en agriculture biologique depuis 1999 est partiellement passé en biodynamie.

Le vin s'est goûté frais, fruité, facile d'accès, avec une belle tension et une certaine liberté (très léger caractère oxydatif). La finale, douce, est assez élégante.

 

•11.  Domaine Faiveley 2008

Grand domaine bourguignon de 35 ha qui pratique des essais de modes de culture différents,

Plus de fermeté, de tension et de puissance pour cette bouteille, cependant non dénuée de finesse, issue d'un millésime plus plein que 2007. Le côté « Nuits » est également plus marqué ici. Il faut impérativement attendre ...

 

Le vin bio n'a pas été reconnu.

 

 

Beaune 1er cru Bressandes / Cents vignes 2007

Ces deux premiers crus sont proches, les Bressandes se situant au dessus des Cents Vignes.

 

•12.  Maison Louis Jadot Bressandes

Ce domaine pratique une lutte raisonnée très propre en n'utilisant plus de produits de synthèse depuis 20 ans et en travaillant les sols en surface au tracteur ou au cheval.

Des notes de prunelle, des sensations métalliques, presque ferrugineuse dans une bouche pleine, large et tendue avec des tanins encore perceptibles.

 

•13.  Jean-Claude Rateau Bressandes BD

Ce domaine de 10 ha, pionnier de la biodynamie en Bourgogne depuis plusieurs décennies, possède la grande majorité de ces parcelles sur Beaune, tant en rouges qu'en blancs.

Des arômes assez proches de ceux du vin précédent avec un peu plus de notes florales. La bouche est encore serrée, presque fermée, avec une belle salinité en finale. Il va falloir attendre.

 

•14.  Maison Louis Jadot cents vignes

Un profil de vin un peu différent avec plus de puissance et de profondeur, et toujours des notes métalliques avec une rétro large sur la pivoine.

 

Le vin bio n'a pas été reconnu.

 

 

Pommard Vaumuriens 2007 

•15.  Chantal Lescure AB 

C'est un domaine de 18 ha qui possède des vignes en Côte de Nuits et en en Côte de Beaune, dont plusieurs crus ou climats sur Pommard. L'agriculture biologique est pratiquée depuis une dizaine d'années.

Un vin serré à la matière tendue, aux amers puissants avec un fruité actuellement un peu en retrait. Il a besoin d'air pour se détendre et s'arrondir un peu.

 

•16.  Domaine de Courcel (Yves Confuron)

Ce domaine de 10 ha propose de nombreux 1er crus et villages. Yves Confuron - du domaine Confuron-Cotetidot - en assure la vinification conjointement avec le propriétaire.

Un nez de raisins entiers, de fleurs légèrement avancées, une bouche mûre, pleine, tendue, vive, très représentative de l'idée d'un Pommard mais sans aucune dureté malgré des tanins puissants.

 

Le vin bio n'a pas été reconnu.

 

 

Volnay 1 er cru Fremiers 2008

      Ce 1er cru possède des sols argilo-calcaires reposant sur des marnes.

 

•17.  Domaine Bouchard P&F Clos de la Rougeotte

Le domaine Bouchard P&F possède des parcelles sur de nombreuses AOC et le Clos de la Rougeotte isole une parcelle de ce 1er cru ; c'est un monopole.

Le nez de ce vin - légèrement réduit à l'ouverture - s'est exprimé dans un registre végétal, sur des notes de terre, d'humus. La bouche s'est montrée sapide et pleine, assez élégante.

 

•18.  Domaine Huber - Verdereau AB (BD)

Petit domaine de 6,5 ha en Côte de Beaune qui a initié sa conversion à l'agriculture biologique en 2001 et à la biodynamie à partir de 2005. Les sols sont travaillés à la main ou au cheval sans utilisation de tracteurs.

De la douceur, des notes fines de Zan et de réglisse au nez qui n'ont pas paru en totale harmonie avec une bouche tendue, presque sèche parfois, mais saline et aérienne.

 

Certains dégustateurs ont reconnu le vin bio.

 

 

Santenay Village 2008

•19.  Olivier Père & fils (Le temps des cerises)

Echantillon bouchonné.

•20.  Château de Sassangy Domaine J & G  Musso AB

Vaste domaine de 45 ha surtout connu pour ses Crémant bios. Il est certifié en AB écocert depuis 1979 et possède moins de 1 ha en Santenay, soit moins de 3000 bouteilles ;

Le vin a bien plus par son côté fin et élégant, fruité - fruits rouges, fraise notamment - et sa légèreté, sa buvabilité. C'est sans doute un vin de plaisir immédiat plus qu'un vin de garde.

 

Il a été perçu comme bio.

 

 

 

Globalement, les vins bios ont pu être reconnus lorsqu'ils présentaient une fraîcheur, donc une acidité, élégante avec une sensation de salinité. Ce n'est pas toujours le cas et le mode de vinification peut fortement influer sur ces paramètres ...

 

YT

 
 
Boutique
 
Commandes de vins
Verres et carafes
Salons des vins