• Français
  • English
  • German formal - Sie
Ecole de Dégustation de vins
Accueil arrow Carnet de notes arrow Europe arrow Domaine Czaba et Domaine Tinon (Hongrie)
 
Ecole
Accueil
Dernière minute !
Programme des dégustations
S'inscrire aux dégustations
Carnet de notes
Soirées spéciales
 
Domaine Czaba et Domaine Tinon (Hongrie) Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Vins de Hongrie:
Villany et Tokaj
Présenté par Samuel TINON

 


Grains Nobles le lundi 18 Avril 2005

 

 La région de Tokaj, avec un ou deux siècles d'avance sur le reste de l'Europe, a été le berceau des premiers vins liquoreux. Située à l'extrême nord-est aux confins de la Slovaquie et de l'Ukraine, elle donne (avec, peut être, les vins d'Eger) au vignoble Hongrois sa dimension internationale. Villany, région émergeante parmi les 22 territoires viticoles de Hongrie, est moins connue. Tout au Sud, proche de la frontière Serbe et Croate, elle a démarré très tôt sa démarche qualitative, bien avant les années 90 et le changement de régime.

L'investissement local est très important depuis 5-6 ans, après la période de restructuration –et un choc des cultures- de la décennie précédente, financée par des fonds étrangers, notamment français.

Une réglementation récente a été mise en place à l'occasion de l'entrée de la Hongrie dans la
Communauté Européenne. Il est intéressant à noter qu'il y subsiste certaines notions en place dès les années 70, comme la planification "verticale" faite en fonction des débouchés.

 

 

VILLANY, Domaine Czaba Malatinszky

 

 Région la plus méridionale de Hongrie, au climat continental, Villany est le vignoble des extrêmes. Selon les années, la floraison peut se faire avec un mois de décalage, la même différence qu'entre l'Alsace et le Languedoc! C'est dire que la vinification doit être spécifiquement adaptée à chaque millésime.

 Czaba Malatinszky, sommelier de style moderne dans un grand restaurant, puis caviste haut de gamme au début des années 90, a fondé son domaine vinicole en 1997.

 

Kadarka 2003 
Vin modeste, issu d'un cépage populaire hongrois qui joue le même rôle que le Gamay en France.
Robe rouge cerise, claire. Nez vineux, bonne maturité. Attaque très souple. Rose, bonbon anglais. Fin sans être mince. Epices en finale. Vin plaisant, bien aromatique.

Chardonnay 2002
Jaune clair. Nez: beurre, vanille, une certaine complexité apportée par le boisé (hongrois). Gras, souligné par une belle fraîcheur. Vin structuré par son boisé.

Kekfrankos 2004
C'est le cépage du Bikaver d'Eger (non produit à Villany). Il pourrait être comparé au Carignan français. Robe rubis clair. Nez: framboise, assez développé. Attaque assez souple, agréables tanins, cerise, caramel.

Noblesse Cabernet Sauvignon 2003
Rubis brillant. Nez fumé. Attaque relativement souple, beau milieu de bouche. Belle maturité, belle fraîcheur, bel équilibre.

Cabernet Franc non filtré 2003
Robe rubis. Notes empyreumatiques, épices, poivre, clou de girofle. Tanins bien présents à l'attaque, auxquels il faudra laisser le temps de se fondre (on aurait pu les souhaiter un peu plus mûrs: blocage dû à la chaleur?), belle finale où l'on retrouve le nez.

Cabernet Franc non filtré 2004
Robe rubis. Fruits rouges. Finesse, élégance soutenue par une bonne acidité qui devra s'assagir pour parfaire l'équilibre. Bonne présence en début, milieu et fin de bouche.

Deux vins à forte personnalité, dont le caractère tranché ne laisse pas indifférent. Mais que tout oppose ! C'est le parfait reflet des différences climatiques poussées à l'extrême dans ces millésimes.

 

 

TOKAJ, Domaine Samuel TINON

 

Au cœur d'une région volcanique, protégée des vents par la forêt des Carpates, sur des pentes ouvertes vers le sud, le vignoble de Tokay est réchauffé par l'air chaud de la plaine. L'humidité naturelle y favorise le botrytis. Une couche de loess de plusieurs mètres (sur un sous-sol de tuf, de calcaire, ou volcanique) donne au vin son caractère rond et mielleux.
Le climat est variable selon les parcelles, et il existe une classification ancienne non utilisée. Des recherches en cours visent à créer des vins de terroirs qui ont leur typicité.

Parmi la vingtaine de cépages cultivés avant l'arrivée du phylloxera, seuls restent le Furmint (dominant), le Harslevelu, et le Muscat (quelques %), obligatoirement cultivés dans la région, "fermée" en ce sens que toute importation est interdite en vertu d'une réglementation remontant à 1630.

Samuel Tinon, initialement parti en Hongrie il y a une dizaine d'années au titre de la Coopération, devait s'y établir, et finalement créer son propre domaine vinicole.


Szamorodni

Vin d'entrée de gamme, le Szamorodni, "comme ça vient", sans trie des raisins surmûris, avec des grappes partiellement ou non passerillées ou botrytisées. Selon la richesse en sucre, il peut être vinifié en sec (Szaraz) ou en moelleux (Edes).

Edes Szamorodni 2001
Robe jaune d'or. Nez: passerillage évident, abricot. Puissant, long. Miel en finale.

Edes Szamorodni 2000
Vieil or. Notes de miel et de rancio au nez. Pain d'épices.

 

Aszu
Le grain aszu est passerillé ou botrytisé. Il y a un marché des grains aszu, principalement récoltés par de petits propriétaires qui vendent leur raisin. Un vendangeur récolte 10 kg par jour, pour une production de 200 kg à l'hectare (les grandes propriétés de 50 à 100 ha arrivent difficilement à récolter leurs aszu!). Les grains sont stockés. Faute de pouvoir les presser, on les dilue dans un Szamorodni. Au Domaine, la macération est longue (atypique par rapport à ce qui se pratique couramment) selon une tradition ancienne. La richesse est mesurée en puttonyos, nombre de hottes (en principe de 2 à 6) de grains aszu  ajoutées a un muid de szamorodni: 5 puttonyos équivalent environ à 1 kg d'aszu par litre de szamorodni. Les vins titrent 12° à 13°, la fermentation, très lente, typiquement s'achève au cours du mois de juillet de l'année suivante.

 

Aszu 5 puttonyos 2001
Vieil or. Cire mariée au miel. Rôti, tilleul. Belle fraîcheur, bel équilibre sucre/acidité, fruits secs, figue. Très long.


Aszu 5 puttonyos 2000
Vieil or. Nez d'herbe sèche et de fruits exotiques. Rondeur, moelleux. Tabac en rétro-olfaction.


Aszu Esszencia 2000
Un vin hors nomes: 3 à 4 kg de grains aszu par litre de Szamorodni! Jamais soutiré, bâtonné pendant un an. Seul le vin de base peut fermenter: vin à 7° d'alcool et 350 g de sucre résiduel.
Robe: vieil or qui vire sur le brun. Poivre, fruits confits. Explosion d'arômes. Velouté. Notes de fruits secs, de foin. Harmonie et concentration.


Esszencia 2000
Jus de goutte qui a coulé des raisins secs (la saignée concentre les grains aszu stockés). Fermentation extrêmement lente, presque inexistante: 1° d'alcool.
Nez: tabac puissant, fruits secs, foin: on retrouve les arômes précédents, concentrés. Grande douceur en bouche, crémeux, coing. Pâte de fruits.

 


Séance enrichissante par la diversité et l'originalité des vins goûtés.

 

 

Compte-rendu: Richard Schaeffer

 

 
 
Boutique
 
Commandes de vins
Verres et carafes
Salons des vins