• Français
  • English
  • German formal - Sie
Ecole de Dégustation de vins
Accueil arrow Carnet de notes arrow Cépages arrow Olivier Poussier - Les Cépages Autochtones d’Europe - 4
 
Ecole
Accueil
Dernière minute !
Programme des dégustations
S'inscrire aux dégustations
Carnet de notes
Soirées spéciales
 
Olivier Poussier - Les Cépages Autochtones d’Europe - 4 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Le Cours d’Olivier Poussier
Les Cépages Autochtones d’Europe : 4ème partie

 

Grains Nobles le lundi 17 septembre 2007


L’univers des cépages autochtones d’Europe est inépuisable. C’est donc avec grand plaisir que nous accueillons Olivier Poussier pour une quatrième séance. Il trouve un intérêt dans ces études car les vignerons essaient de cultiver ces cépages avec respect pour garder une identité et une authenticité. On évite ainsi la lassitude. C’est une véritable ouverture d’esprit, qui permet également de se plonger dans des associations mets/vins remarquables.

Les vins blancs

France : Muscadet Sèvres et Maine Clos les Montys 2005 Jérémie Huchet
Le potentiel de cette région est important, et largement sous estimée. Les sols ont des pH acides, souvent dû à la roche granitique. Dans l’appellation Sèvres et Maine, l’argile est également présente.
Le cépage pour cette cuvée est le melon, qui fait partie de la famille du chardonnay. Il a une tendance à avoir des notes de fougère, de noyau à fruit blanc et d’amende. Il a été planté en 1914 (comme l’indique l’étiquette). On se trouve ici à la limite nord de la culture de ce cépage. La majorité des Muscadets est produite avec des rendements élevés. Il faut donc se tourner vers les grands vignerons : Jérémie Huchet en fait partie.
La robe est très claire, aux reflets verts. Le nez évoque les fruits blancs, le poivre blanc, le pomelos, l’anis avec une pointe iodée. Le gras caractérise l’entrée de bouche, mais rapidement la tension domine ce vin pour finir sur une très belle longueur rafraîchissante.

Grèce : Robola Céphalonie 2006 Gentilini
La Céphalonie est la région de Grèce avec la plus forte pluviométrie. De plus les sols sont des schistes décomposés. Le vignoble est en altitude, entre 500 et 800 mètres. Cette cuvée est issu du cépage Robola, ou Riboula (en Italie), planté à 650 mètres en vignes non greffées.
Le nez rappelle le citron vert et le melon. Le vin, à l’inverse du précédent, est d’abord droit, tendu, et ne dévoile sa richesse qu’en fin de bouche. Gras, ample, riche, il ne tombe toutefois pas dans la lourdeur.

France : Vin de Pays D’oc les Clapas blanc Domaine du Pas d’Escalette 2006 Julien Zernott
Ce vin est à dominante de carignan blanc. La barrique est utilisée pour l’élevage, mais son dosage est judicieux.
Il est moins aromatique que les deux précédents, avec des notes de fraîcheur (menthe) et tabac blond. Le boisé ressort plus en bouche, et cette bouteille méritera quelques années de garde.

Portugal : Alentejo ‘Antao Vaz’ 2005 Herdade de Malhadinha Nova
Malheureusement, le vin est bouchonné. Olivier Poussier nous rappelle que le Nord du Portugal est propice à la culture de la vigne, sur des pentes exposées nord. La collection de cépages autochtones y est impressionnante.

Suisse : Valais Fendant 2006 Denis Mercier
Ce vigneron timide est aussi exceptionnel que Jean François Coche Dury. Les terroirs de Sierre sont acides et chauds. Ils montent jusqu’à 600 mètres, et il existe un système d’irrigation (intelligente). La fermentation malolactique est effectuée.
Le vin présente une robe très claire, aux reflets verts. Il a des notes fraîches, herbacées et épicées. Son équilibre est superbe, avec du gras en entrée de bouche, du gingembre, et une amertume intéressante. Il est gourmand, léger et se résume bien par le terme ‘buvabilité’.

Grèce : Sanotini Pyrgos ‘assyrtiko’ 2001 Dom Hatzidakis
Voici un vin solaire, de l’île volcanique de Santorin, dans les Cyclades.
Sa robe a une très légère évolution, avec des reflets or. Le nez est minéral (notes très fumées), avec une belle maturité (cire). Le vin est encore plutôt austère et puissant, mais sa matière et son équilibre sont remarquables.

Espagne : Priorat Clos Nelin 2005 Réné Barbier
C’est le Clos Mogador blanc, issu d’un assemblage de maccabeu, grenache blanc, viognier, sauvignon et pinot noir. Les fermentations se déroulent en barriques. Les sols sont des schistes très décomposés. Le vignoble est en altitude, jusqu’à 850 mètres, et à 80% sans irrigation.
Le boisé est encore présent au nez, dominé par des notes d’anis, de poire et de cire. C’est un vin expressif, puissant, vineux, mais sa finale reste fine et épicée.



Les vins rouges

Suisse : Dole du Valais 2005 Denis Mercier
Nous avons la chance de goûter un deuxième exemple de ce vigneron, très apprécié par Olivier Poussier. C’est un assemblage de gamay, pinot noir et cornalien.
La robe est légère, aux reflets violets. Le nez est gourmand, frais, sur les fruits rouges (framboise) et la cerise griotte. C’est un vrai plaisir, un vin léger aux tannins fins. Très agréable expression.

Allemagne : Württemberg Lemberger 2005 Grafen Neipperg
Le célèbre Stephan Von Neipperg, du Château Canon La Gaffelière à Saint-Émilion, possède un vignoble en Allemagne, dans la région du Württemberg. Le cépage Lemberger est connu en Autriche sous le nom de Blaufränkisch. C’est le cépage majoritairement planté au Weingut des Grafen Neipperg.
La robe est plus colorée que le vin précédent, tout en restant plutôt claire. L’expression principale est la prune, ‘coincée’ entre le pinot et la syrah. Le corps est moyen, avec des notes épicées apportées par l’élevage et une finale sur le chocolat montrant la maturité du raisin.

Autriche : Zanthö ‘Saint Laurent’ Burgenland 2005 Joseph Umthum
Ce cépage se caractérise par sa peau épaisse, qui lui permet d’éviter le botrytis si présent dans la région.
Son aromatique est assez proche du pinot. Le vin dégage des senteurs de violette, avec un côté légèrement viandé, fumé/lardé, poivron et kirsch. Sa tenue en bouche fait la différence avec les deux vins précédents. Il est puissant et plein.

Chypre : Heritage ‘Maratheftiko’ 2002 Keo Group
Les vignes sont totalement franches de pied, dans le secteur de la Commandaria. L’élevage de ce vin se fait en barriques, pendant 12 mois.
Son nez est proche du cépage Sangiovese (italien). Il rappelle la poudre de cacao, et le fumé. C’est un vin solaire, avec une matière imposante, et des tannins légèrement asséchants.

Italie : Pouilles Torreguaceto ‘Negramaro del Salento’ 2005 Dom Piétraluna
Le nez a de jolis arômes de violette, de vieux meuble, d’encaustique, et une touche de banane mûre. Le vin a une puissance moyenne, et termine sur des tannins fins.


Interlude

Muscadet Sèvre et Maine 1989 Frères Coillaud (Magnum)
Au début de la dégustation, Olivier Poussier nous parle de ce domaine, lors de la dégustation du vin de Jérémie Huchet. Il possède en effet quelques magnums de 1989 démontrant la capacité de vieillissement de ces vins. Et par chance, il en a un dans le coffre de sa voiture. Le temps qu’il soit rafraîchit, et il nous est servi carafé.
La robe a de jolis reflets or, mais reste claire. Le nez est racinaire (céleri), tubercule, mielleux, acacia, tilleul (infusion). Sa grande finesse et délicatesse sont remarquables. L’équilibre est idéal, et la longueur impressionnante. Il termine sur une pointe de citron vert. Les accords mets/vins envisageables sont variés et nous laissent imaginatifs…


Vins moelleux ou liquoreux

Espagne : Malaga MR mountain wine ‘muscatel’ 2005 Cie Telme Rodriguez
Cet muscatel de Malaga n’est pas produite en milieu oxydatif.
Son nez est complexe, très floral (pivoine et rose), accompagné de notes terpéniques, de raisin à croquer et de basmati. Son équilibre est idéal et frais.

Portugal : Madère Single Harvest ‘Tinta negra mole’ 1996 Barbeito
Ce vin provient de l’île de Madère. Olivier Poussier y voit un potentiel énorme, et extrêmement sous exploité. Les sols sont volcaniques, issus de la décomposition de la forêt suite aux incendies. Les cépages verdehlo et le sercial sont plutôt utilisés pou les vins secs et la malvoisie pour les doux. Ici, le cépage est le Tinta negra mole. Les vins mutés peuvent être élaborés suivant deux principes :
-    récolte, suivie de vinification puis une chauffe ‘artificielle’ (à une température de 45°c),
-    ‘cantero’ : les foudres sont laissées au soleil et au froid, provoquant une micro oxygénation naturelle.
Barbeito utilise la seconde méthode. La douceur du vin dépend du mutage.
La robe est cuivrée. Le nez évoque la noisette, le sésame grillé, la figue. Le vin possède une finesse extrême, rarement rencontrée dans ce type de vins, avec une finale légère, presque aérienne, aux accents de pruneau.

Espagne : Terra Alta Vino de Mica dolce superiore Dom de Muller
La région de Terra Alta est au Sud-Ouest du Priorat. C’est le vignoble le plus méridional de la Catalogne. Ce vin est non millésimé, car c’est une solera, débutée en 1932. Les cépages sont le maccabeu et le grenache blanc.
Le vin est par conséquent de type oxydatif, avec du fruit sec, du pralin et de la menthe. Le minéral du schiste est bien présent, et permet de garder une belle fraîcheur en fin de bouche.

Grèce : Santorini Vinsanto ‘assyrtiko’ 1999 Dom Hatzitakis
Nous revenons à Santorin, pour goûter une autre version du cépage assyrtiko, produite par le même domaine que pour le vin sec.
La robe est rose, avec des reflets cuivres. La volatile est très présente au nez, avec un caractère oxydatif, et des notes de chocolat à l’orange et de quinquina. La bouche est moins marquée, avec une dominante de fruits rouges (fraise acidulée) et une matière tannique encore bien présente.



La preuve a une fois de plus été donnée ce soir de l’intérêt des cépages autochtones. Les expressions sont extrêmement variées, et chacun des vins trouve sa place dans la dégustation, mais surtout à table, dans les accords mets/vins qui sont infinis. Nous ne saurions trop vous recommander l’exploration des vignobles français et européens, à la découverte de personnes talentueuses sachant mettre en valeur leurs terroirs et leurs cépages autochtones. Leur présence est un gage de diversité culturelle et gastronomique.

C.R. : David Rayer

 
 
Boutique
 
Commandes de vins
Verres et carafes
Salons des vins